METTRE EN RÉSEAU

les acteurs de la filière

A travers de nombreuses rencontres, les acteurs de l’agroalimentaire vont pouvoir mieux se connaître et interagir. En effet, qu’ils soient belges ou français, ils sont confrontés à des enjeux et des contraintes semblables.

Lors de dîners tournants, speed dating ou de rendez-vous en B2B préprogrammés, les synergies envisageables entre les différents publics cibles du projet sont nombreuses. Les activités organisées permettront la rencontre des producteurs entre eux, des producteurs et des restaurateurs (secteur HORECA, …), des producteurs et des acheteurs de la grande distribution (GMS, ….), etc.

L’objectif est de susciter de nouvelles relations d’affaires durables, de nouveaux débouchés et ainsi contribuer à développer leurs activités de l’autre côté de la frontière.

Par ailleurs, ces rencontres permettront aux dirigeants des TPE/PME agroalimentaires d’échanger et de partager les bonnes pratiques durables en termes de production, transformation ou distribution.

Trois types de rencontres seront organisés:

  • des rencontres interclubing sectorielles entre membres de business club existant dans la zone;
  • des rencontres (Business to Business) entre professionnels de l’agroalimentaire sur des thématiques communes particulières;
  • des conventions d’affaires regroupant l’ensemble des professionnels et d’autres acteurs concernés par le développement durable du secteur agroalimentaire au niveau transfrontalier.

A l’issue de ces actions et dans un climat de coopération et de confiance, ces acteurs formeront le réseau transfrontalier des entreprises agroalimentaires, qui se veut être une plateforme de networking, pouvant donner naissance à de nouveaux projets.