Le Projet « Filière AD-T »

 

QUI SOMMES-NOUS?

19 opérateurs pour accompagner les TPE/PME
agroalimentaires, belges et françaises, dans leur projet de développement de l’autre côté de la frontière

ENJEUX & ACTEURS CONCERNES

En faveur de tous les maillons de la filière (producteurs, transformateurs, distributeurs et consommateurs)

Pour stimuler :

⇒  La croissance des entreprises

agroalimentaires

⇒  Leur compétitivité transfrontalière

⇒  La création d’emplois dans le secteur

MISSIONS

4 objectifs :

1.      « Mettre en réseau les acteurs de la filière »

Des rencontres entre professionnels de l’agroalimentaire pour favoriser les échanges et les relations d’affaires entre ces acteurs.

2.      « Encourager la mobilisation vers une alimentation durable »

Un travail de sensibilisation à l’alimentation durable auprès du consommateur afin de contribuer au développement économique des PME agroalimentaires de la zone.

3.      « Promouvoir les savoir-faire agroalimentaires transfrontaliers »

Promouvoir les entreprises agroalimentaires de chaque côté de la frontière à travers un outil d’informations sur les producteurs locaux et leur participation aux salons professionnels.

4.       « Accompagner les TPE/PME au développement transfrontalier »

Un encadrement individuel et collectif proposé aux entreprises pour répondre aux questions spécifiquement liées à leur projet de développement.

INFORMATIONS PRATIQUES

Durée du projet: du 1er octobre 2016 au 30 septembre 2020

Zone couverte: l’ensemble de la zone frontalière franco-belge. Le marché frontalier s’étendant des régions des Hauts-de-France et du Grand Est, à la Wallonie (Province de Hainaut, de Namur et de Luxembourg) et la Flandre Occidentale.

Budget global:

– Coût total: 3 577 438, 55 €
– FEDER: 1 788 719, 23 €
– Opérateurs: 973 348, 42 €
– Autres financeurs publics: 815 370, 90 €

Pour plus d’informations, contactez un des partenaires du projet